Cuba Si ! Castro No !

Les héros devraient  mourir jeunes

Ainsi Fidel Castro est mort le 25 novembre à l’âge de 90 ans. Ce n’est pas sans pertinence que Michel Onfray s’interroge sur la curiosité de cette date qui correspond à l’anniversaire du départ des 82 combattants castristes en 1956 vers Cuba sur leur coque de noix le « Granma ».

Ainsi peuvent prêter le soupçon les régimes autoritaires qui adorent arranger l’histoire à leur manière. Alors, Castro mort depuis plusieurs semaines ? Castro débranché de jour dit sur ordre des hiérarques du régime ? … et alors…

castro-vieux

Je doute que l’on voit un jour sur les tee shirts des jeunes gens de l’extrême gauche la figure de cette personne âgée et malade. Les jeunes révolutionnaires n’aiment pas trop les vieux.

J’ai d’ailleurs toujours été surpris par la fascination assumée par beaucoup de gens de ce courant pour les mâles  figures de beaux jeunes hommes en armes prêts au combat. Très loin de leurs discours  habituels. plus proche de d’Annunzio, voire de Drieu dans l’imaginaire du héros. « Viva la muerte » disaient les uns. « Qu’importe où nous surprendra la mort, qu’elle soit la bienvenue…. » écrivait Ernest Guevara.
cstro-2

guevara sankara

Oui, Castro a été jeune, fringant, barbu et a fait le coup de feu. Mais voilà, il a vieilli, il a dirigé son pays des années et des années. Ce n’est pas ainsi que l’on fait rêver les guerilleros du quartier latin ou de Nuit Debout. Alors, ce sont les images du « Che » ici, et de Thomas Sankara ailleurs qui font rêver de révolution et s’affichent fièrement sur les tee shirts. Ils sont morts jeunes en héros tragiques sous les coups de leurs adversaires, vendus, trahis. Jeunes pour l’éternité.

Lire la suite

La victoire en chantant

Il parait que c’est le tube du moment mais je le découvre aujourd’hui grâce à mon ami Gilles Casanova.

Epatant, ça rendrait presque Mélenchon aimable.

LOL !

j’adore ! Pourquoi ils passent pas ça comme clip de campagne ?