Moustaki : sans la nommer

Georges Moustaki est mort.

Il y a une éternité, naturellement, que je n’ai pas écouté sa musique.

Comme tous les gens de ma génération, j’ai écouté « le Métèque » en 45 tours sur mon tourne disque, dans ma chambre d’adolescent. (les plus jeunes lecteurs de ce posts iront voir sur google ce que signifient 45 tours et tourne-disque). Je devais avoir 13 ou 14 ans. Lire la suite

Frigide Barjot, le cache sexe est tombé.

Frigide Barjot est devenue, un temps, l’égérie de la droite catholique contre le mariage homosexuel. A peu près simultanément, les catholiques de France se sont mis sous les bannières médiatiquement opposées de la people déjantée et du « pape François », ultra conservateur aux liens controversées avec la dictature de Videla.

                   
(Sur la photo, ladite « Frigide Barjot » se fait « soutenir » devant le sourire enjoué de son mari « Basile de Koch »
).

Lire la suite

Non, rien de rien, ils ne comprennent rien !

Moralisation, déclarations de patrimoine, ils ont tout faux. C’est un changement politique qu’il nous faut.

Le séisme Cahuzac n’est pas terminé et provoque déjà ses premières répliques. Comme on ne prête qu’aux riches, Laurent Fabius est visé. Lire la suite

Pour un budget européen tourné vers l’avenir

Le budget européen adopté le 8 février tourne le dos aux enjeux fondamentaux.

Il réduit à la portion congrue les investissement sur la formation, pourtant indispensable à l’employabilité donc à l’emploi;

Il ne s’intéresse que marginalement au soutien à l’innovation, pourtant indispensable à la reconstruction d’une offre économique européenne.

Il tourne le dos aux technologies de l’information. Un plan européen pour le très haut débit partout est une nécessité impérative.

C’est pourquoi j’ai signé et vous invite à signer la pétition pour un autre budget européen en cliquant sur ce lien

Attention, pour indiquer votre titre ou qualité (élu, association, syndicat…), il faut le faire dans le même cartouche que le nom.

Message de Corinne Lepage aux amis du Bugaled Breizh

le 31 janvier, au Sénat, était projeté, suivi d’un débat, le film « silent killer » sur le naufrage il y a 9 ans du chalutier Bugaled Breizh, coulé par un sous-marin, lors d’une manoeuvre de l’OTAN.

Corinne Lepage, que j’avais sollicitée à cet effet, à la demande de Jacques Losay, le réalisateur du film, ne pouvait être présente sur place mais a enregistré cette vidéo de soutien :

Qu’elle soit remerciée de son soutien à cette cause. Malheureusement, sur ce tragique accident « la grande muette » porte bien son surnom. On pourrait attendre des olitiques qu’ils lèvent l’omerta sur ce sujet qui ne met en aucun cas en cause la sécurité nationale !

Bravo aux familles des marins et à l’équipe qui les soutient.

Mariage pour tous, réflexions peut être iconoclastes

Mettons les choses au point, je suis pour l’égalité des droits et des devoirs pour les personnes, quelle que soit leur orientation sexuelle, donc pour le droit au mariage des gays et lesbiennes. Je me félicite donc du vote majoritaire de l’Assemblée nationale sur ce sujet,  ce samedi 2 février.

Le mariage est-il une revendication ?

260.000 mariages en 1994, 305.000 en 2000 (le pic), 241.000 mariages, dont 20 % de remariages en 2012, donc 200.000 « primo-accédants » au mariage, la chute est lente mais réelle et constante. Lire la suite

Vous pensiez Montebourg capable de tout ? il l’est !

150 millions de prêt sur l’argent public pour financer les call centers et la délocalisation informatique au Maroc !

On se souvient du bruit qu’avait fait l’attribution par la Région Ile de France d’un marché de call center opérant pour partie depuis le Maroc, et les attaques dont avait été l’objet JP Huchon, alors qu’il n’avait fait que respecter le code des marchés publics. Lire la suite

Meilleurs voeux 2013, pour des énergies libérées dans notre pays

            

Par Dominique Losay, membre du Comité Exécutif de la GMR (Gauche moderne et Républicaine)

http://gmr.tv    

 

 

Cher(e)s ami(e)s,

Pour vous présenter mes voeux 2013, laissez -moi vous raconter (une fois de plus ?) un morceau de mon histoire récente…. Parce que passer une plus ou moins bonne année, ça dépend aussi des bonnes résolutions que nous prenons pour nous-mêmes et que nous tenons :

Depuis un tout peu plus d’un an, nous nous sommes retrouvés à quelques uns autour de Michel Suchod et Gilles Casanova, des militants de Gauche de toujours, qui venaient de créer « l’autre chemin pour une gauche moderne » et d’appeler à voter dès le premier tour pour François Hollande..

Ce petit groupe est devenu la GMR, rassemblant des militants venus du PS, du centre gauche, de différents courants républicains, du monde associatif. Nos parcours différents contribuent à notre force. Lire la suite

Un décalé nommé Désir, un déraciné nommé PS

10 millions de pauvres, le PS entre en campagne pour le mariage pour tous !

Le Parti Socialiste entre en campagne. Son 1er secrétaire l’a annoncé : pas moins de deux campagnes sont lancées simultanément. Chapeau !

– pour le mariage « pour tous »
– pour le droit de vote des immigrés aux élections locales.

L’Europe est au bord de l’explosion. « Voir loin, parler franc, agir ferme » disait Pierre de Coubertin. Faute de vision, faute de courage, faute de pédagogie, les dirigeants d’aujourd’hui, comme ceux d’hier, abandonnent le combat pour une Europe plus forte et juste. De sorte que se conjuguent des forces dont les propositions aboutiraient à affaiblir l’Europe face aux USA et à la Chine. Ils s’en prennent à la monnaie, à la dette, aux équilibres…

La France est frappée de plein fouet par la crise qui s’amplifie. Les fermetures d’entreprises n’ont jamais été si nombreuses. Le chômage augmente. Le pouvoir d’achat est en berne. La pauvreté n’a jamais été aussi élevée (10 millions de personnes). La précarité, les travailleurs pauvres, la difficulté d’accès au travail des jeunes, la maltraitance des seniors dans les entreprises sont autant de sujets qui interpellent ceux qui s’intéressent à la situation de l’économie, à la création de richesses, d’emplois, au salariat.

Héritier du Mollétisme (discours très à gauche en contradiction avec la politique appliquée), Arnaud Montebourg, après avoir appelé à bouter hors de France l’employeur de 20.000 salariés, propose de nationaliser un site archaïque, non viable. Il tient la vedette médiatique alors que Fleur Pellerin est ignorée des médias, inaudible. La ligne est claire : « c’était mieux avant », sans aucune réflexion stratégique sur les technologies de demain et leurs capacités créatrices de richesse et d’emplois. A la naissance de l’automobile, il aurait sans doute proposé de nationaliser les fiacres !

Sujets trop conflictuels et appelant trop de réflexions pour un Parti Socialiste déraciné de son origine populaire.

On peut tenir les promesses sociétales avant les promesses économiques et sociales, nous répond-on ! Certes, mais rien ne presse non plus quand tout le monde attend un plan rigoureux, vigoureux et lisible de sortie de crise.

C’est aussi une orientation politique que de gérer les priorités chronologiques.

Une fois de plus, boboland parle à boboland.

Déplorable !