faut-il ficher 25 millions de consommateurs ?

Je suis intervenu aujourd’hui lors de la conférence  » DII- filière recouvrement et contentieux » sur l’opportunité ou non de créer un fichier positif des crédits, c’est à dire le fichage du budget de 25 millions de ménages français.

Cette proposition liberticide et sans effet positif dans aucun pays où elle est en place est propulsée par le groupe Nouveau Centre. Ci-dessous, la photo de Dyonis du Séjour, à qui Dieu est apparu pour lui demander de bouter les données confidentielles hors de France. (Par ailleurs, l’UMP entend le bouter hors de sa circo en juin 2012, sic transit gloria mundi).

dyonis, big brother veut ficher les français

Autant Hervé Morin attire ma sympathie avec le « serment d’Epaignes » (mégalopole dont il est l’édile) sur la réunification de la Normandie, autant cette proposition, qui surfe sur la méfiance à l’égard de la sphère financière, doit être combattue comme inutile et dangereuse.

morin se bat (mollement) pour l'unité de la Normandie

On retrouve, pour contribuer à sa propagation la très fameuse assertion de Guéant selon laquelle il y aurait 200.000 usurpations d’identité par an en France.

Ce chiffre sorti du chapeau de Guéant pour argumenter l’autre fichage gigantesque de la population, celui ayant trait aux nouvelles cartes d’identité, sert également pour les apôtres du fichier positif.

Malheureusement, le très officiel chiffre concernant les usurpations d’identité, celui de l’observatoire de la délinquance, fait, lui, mention d’environ 6000 plaintes par an à ce sujet. Oui, on a bien lu, environ 30 fois moins que ce que prétendent Guéant et les députés Nouveau Centre.

Plus c’est gros….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *