27 juin, café politique de la GMR Calvados

Café politique ouvert au public
 de la GMR le 27 juin, de 18 h à 19 h 30 en présence de Gilles Casanova 
Vice-Président de l’Organisation
Le café politique sera animé par :
 Gérard Poulouin,
 enseignant à l’Université de Caen,
 cofondateur et intervenant en histoire des idées politiques à l’Université Populaire.il interviendra sur le thème :
« le libéralisme, éloge de la liberté, passion de la raison ? »
Son intervention sera suivie d’une discussion.

A 20 h, les sympathisants de la GMR qui le souhaitent pourront diner ensemble pour échanger sur la situation politique à l’issue des législatives, toujours au Café Mancel, musée des beaux arts, Le Chateau, 14000 Caen

IL EST IMPERATIF de CONFIRMER sa PRESENCE POUR LE CAFE POLITIQUE COMME POUR LE DINER

calvados@gmr.tv

Mr Badache s’emmêle les pinceaux

Suite à mon communiqué de soutien à la candidature de Philippe Duron dans la 1ere circonscrition du Calvados, au nom de la Gauche Moderne et Républicaine,

Monsieur Badache qui suit encore J-M Bockel dans la course éperdue qui le mène dans le giron de l’UMP, s’emmêle les pinceaux dans un communiqué à Ouest France.

Qu’il ne soit pas content que la scission qui a amené LGM l’organisation de JM Bockel, dont il est membre, à se vider est une chose, qu’il me conteste le fait d’être membre du BN de la GMR en est une toute autre.

Pour mémoire, le siège « historique » de LGM, 89 bvd Magenta à Paris, est dorénavant celui de la GMR, conformément au protocole de rupture entre les deux entités, ce qui atteste bien de l’ampleur de la scission qu’a connue LGM.

Ceci m’amène à la nouvelle mise au point suivante :

« Suite à la rédaction de Mr Badache que vous publiez je souhaite apporter les précisions suivantes :

« Gauche Moderne et Républicaine » – GMR est une organisation distincte de LGM – La Gauche Moderne. La Gauche Moderne et Républicaine a été fondée après le départ de LGM de cadres qui ne se reconnaissaient plus dans l’orientation de soutien de plus en plus inconditionnel à N. Sarkozy de JM Bockel. Parmi ceux-ci, Michel Suchod, le Secrétaire Général, Gilles Casanova chargé des affaires politiques.

Ces anciens cadres de LGM ont été rejoints par d’autres militants venant d’autres horizons dont certains se retrouvent aujourd’hui au BN de la GMR. C’est le cas par exemple de Bouchera Azzouz, ancienne secrétaire général de « Ni putes ni soumises », ou de moi-même qui a été adhérent du PS. La GMR confirme son soutien à Philippe Duron dès le 1er tour dans la 1ere circonscription. Nous appelons tous les démocrates et les progressistes à se rassembler  pour créer un pôle d’équilibre dans la majorité présidentielle de F. Hollande »

La réaction de Monsieur Badache est d’autant moins bien inspirée que son patron, JM Bockel, vient lui-même d’annoncer dans une interview à l’Alsace, qu’il abandonnerait en septembre le nom de « Gauche moderne » :

« Je vais continuer à faire vivre la Gauche moderne, peut-être en la faisant évoluer. On le verra à notre convention nationale à Mulhouse, le 22 septembre. Il faudra garder le nom en rajoutant le vocable centriste pour éviter toute confusion avec la majorité actuelle ».

Frédéric Cuvillier soutient isabelle Attard

Après G. Filoche (membre du BN du PS, animateur de démocratie et socialisme) ; Après JP Caffet (1er vice président du groupe socialiste au Sénat) ; Après C. Borgel (secrétaire national aux élections du PS), c’est Frédéric Cuvillier qui apporte son soutien à Isabelle Attard pour les législatives dans la 5° circo du Calvados.

Frédéric Cuvillier est maire de Boulogne sur mer (la ville de mon enfance, où ma mère vit toujours), ministre des transports et de l’économie maritime.

Il connait bien les problèmes de la pêche, des activités portuaires et maritimes que connait le Bessin. Ce n’est donc pas par hasard qu’il a accédé à ma demande de soutenir Isabelle Attard.

5° circo du Calvados, avec Isabelle Attard

vendredi 18 mai à Bernières, réunion du comité de soutien d’Isabelle Attard

Point presse vendredi avec l’annonce officielle de la candidature comme suppléante d’Isabelle Attard (EELV-PS) de Mary Mottin (PRG) maire de Bernières et conseiller général du canton de Douvres.

La gauche moderne et républicaine – GMR soutient les candidats uniques de la majorité présidentielle.

Isabelle Attard a reçu le soutien de Jean-Pierre Caffet, 1er vice président du groupe Socialiste au Sénat ; de Gérard Filoche, membre du BN du Parti Socialiste, animateur de « démocratie et socialisme ».

Olivier Quesnot maire et conseiller général de Tilly devrait  officialiser son soutien à isabelle. D’autres soutiens de poids vont arriver dans les jours qui viennent.

législatives de Bayeux : Avec Isabelle Attard

Hier soir, Jean-Pierre Lavisse, maire et conseiller général PS vient d’annoncer sa décision de se présenter aux législatives, avec comme suppléant le responsable PS de Bayeux, Dominique Regeard dans la 5° circonscription du Calvados, Bayeux, côte de Nacre.
L’accord national PS/PRG/EELV est convenu de proposer cette circonscription à  EELV qui a désigné Isabelle Attard comme candidate.

G. Filoche, I. Attard et moi à Lion sur mer

Nous savons tous que la 5e du Calvados est ancrée à droite depuis longtemps. Nous savons tous que des agglomérations rurales et des professionnels de la pêche sont hostiles à ce qu’ils perçoivent de l’écologie comme une contrainte destructrice de revenus voire d’emplois pour eux.
Nous savons aussi, que pour la première fois, l’UMP part en rangs divisés, décousus, sans projet réel. Cette circonscription est gagnable à la Gauche.
Nous, à la Gauche moderne et Républicaine
nous pensons qu’il est nécessaire de renforcer et d’élargir la majorité présidentielle de François Hollande pour lui donner les marges de manoeuvre et d’action qui lui sont nécessaires.
Ancrés à gauche, nous avons nos « marqueurs », comme d’autres ont les leurs :
– la conjugaison des libertés et du progrès social
– la République et la laïcité
– l’écologie responsable, assumant la nécessité de renouer avec la croissance avec l’incitation à des mesures plus contraignantes sur le développement durable.
Au plan national, nous avons appelé à la constitution d’un « rassemblement démocrate, républicain et écologiste ».
Ici et maintenant, force est de constater que des courants destructeurs tentent de remettre en marche la machine à perdre que la gauche du Calvados a si bien sû faire fonctionner durant des décennies.
La « Gauche Moderne et Républicaine » appelle à respecter les accords pris dans la majorité présidentielle, quitte à ce que chacun exprime sa différence dans un arc en ciel où le caporalisme n’est pas de règle.
En tant que candidate, à ce jour investie par la majorité présidentielle, nous soutenons la candidature d’Isabelle Attard.
J’appelle tous ceux qui pourraient ce retrouver dans ce pôle « démocrate, républicain et démocrate » que nous souhaitons contribuer à construire ( PRG, Cap 21,Génération Ecologie, électeurs du modem qui ont suivi F. Bayrou, militants associatifs, inorganisés …) à se joindre à nous dans un appel commun à soutenir cette candidature.

Gérard Filoche à Lion sur mer

Hier soir j’ai accueilli Gérard Filoche à Lion sur mer pour qu’il présen te son livre « dette indigne ».

Devant une assistance malheureusement clairsemée, il a fait un discours de deux heures, sans notes, brillant, limpide, pédagogique.

Dommage que je ne sois pas d’accord avec cette vision un peu trop simpliste et schématique, parce qu’il y avait de l’entrain, du tonus, du charisme.

Et puis, un peu de nostalgie de mes jeunes années lorsque nous ne nous quittions guère.

Isabelle Attard, candidate EELV sur la 5° circo était présente.

Gérard Filoche, Isabelle Attard, Dominique Losay

…Ainsi qu’Arnaud Fontaine, conseiller régional PS

Arnaud Fontaine, Isabelle Attard, Dominique Losay

Il y a 8 ans le Bugaled Breizh était coulé

Le 15 janvier 2004, le Bugaled Breiz un chalutier breton sombrait en quelques secondes au large du Cap Lizard. A son bord, cinq marins trouvèrent la mort. A ce jour, aucune explication.
Au même moment, sur la zone, avait lieu des manœuvres d’entraînement de l’OTAN impliquant des sous-marins.
Malgré la détermination des familles, l’enquête piétine. La Marine Nationale n’a aujourd’hui donné qu’une partie des informations. Des éléments et témoignages qui pourraient être déterminants pour l’enquête, sont toujours sous le sceau du secret défense. Et les transmissions radio de cette période ont «malencontreusement disparu».

dimanche 18 mars 11 h et 14 h 30 (deux séances) cinéma Trianon :

_

Projection du film « the silent killer » un film sur le secret d’Etat et l’omerta autour du coulage du chalutier Bugaled Breizh coulé il y a 8 ans, provoquant la mort de plusieurs marins, sans doute par un sous-marin, un « silent killer ».

Débat animé par le réalisateur du film, Jacques Losay. le père de son gendre est décédé lors du coulage.

_

Pierre Joxe à Caen le 10 mars

Suite à la parution de son dernier ouvrage, Pas de quartier ? Délinquance juvénile et justice des mineurs, Pierre Joxe sera à Caen samedi et dimanche, pour rencontrer ses lecteurs.

Pierre Joxe, après avoir occupé certaines des plus hautes fonctions de l’État, ministre de l’intérieur, ministre de la défense, membre du conseil constitutionnel…s’attache aujourd’hui, comme avocat, à défendre les délinquants mineurs.

Dans ce livre, il raconte sa tournée des prétoires et des prisons et évoque les cas de viols, violences, de trafics de stupéfiants. Mais il évoque aussi le contexte de misère sociale et dresse un état comparatif des situations dans différents pays.

J’ai eu le plaisir et l’honneur de cotoyer Pierre Joxe de 1988 à 1993 lorsqu’il était au Parti Socialiste à Paris dans le XII° Arrondissement.

Samedi 10 mars, de 16 h à 18 h, l’auteur dédicacera son livre à la librairie « Le brouillon de culture », 29, rue Saint-Sauveur, à Caen. À l’initiative de l’Église réformée, il sera présent également samedi, à 18 h, à la Maison de l’avocat, 3, avenue de l’Hippodrome, cité Gardin à Caen.

Et dimanche 11 mars, à 10 h 30, lors du culte de la cité, au temple protestant. Il rencontrera le public afin de débattre sur le thème : « Comment la justice peut-elle restaurer les liens entre victimes, délinquants et la société. »